Les Brigades rouges se vendent bien

Politis  • 5 avril 2012
Partager :

17 000 euros, 1 000 euros pièce. C’est le prix que Marcello Dell’Utri (photo), sénateur de droite, bras droit de Berlusconi au sein de son empire médiatique, a acheté dix-sept communiqués originaux des Brigades rouges, adressés à la presse entre 1974 et 1978 pour revendiquer leurs actions armées. Y figure notamment celui relatif à l’exécution du leader de la Démocratie chrétienne, Aldo Moro, le 9 mai 1978. Marcello Dell’Utri, qui se dit bibliophile et passionné d’histoire, avait fait publier des faux journaux intimes de Mussolini.
Souvent soupçonné de liens avec la mafia sicilienne, le personnage compte monter une exposition tendant à montrer… que 1968 a produit les plus graves maux de l’histoire italienne récente !

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don