Centrales nucléaires ou moulins à vent ?

Politis  • 10 mai 2012
Partager :

Le 2 mai, jour de débat Hollande-Sarkozy, le nouveau camouflet infligé
à EDF est passé presque inaperçu : un militant de Greenpeace a survolé
la centrale du Bugey (Ain) en parapente à moteur, pour lâcher des fumigènes sur deux réacteurs et se poser dans l’enceinte. Le même jour, un contestataire indépendant s’est introduit dans la centrale de Civaux (Vienne) par la porte !
Fin 2011, un aéronef de Greenpeace avait survolé le site nucléaire
de La Hague (Manche), et des militants s’étaient installés plusieurs heures
dans les centrales de Nogent-sur-Seine (Aube) et de Cruas (Ardèche) après avoir entaillé le grillage. Ridiculisés, EDF et le ministère de l’Industrie avaient promis que de telles plaisanteries ne pourraient pas se reproduire. Dont acte.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don