Zemmour, fiche le (mauvais) camp !

Nouvelle sortie d’Éric Zemmour, cette fois à l’encontre de la nouvelle Garde des sceaux, Christiane Taubira, qui s’est prononcée pour une loi contre le harcèlement sexuel et la suppression des tribunaux correctionnels pour mineurs. Le chroniqueur de RTL a déclaré qu’elle « a choisi ses victimes, ses bourreaux. Les femmes, les jeunes des banlieues sont dans le bon camp à protéger, les hommes blancs dans le mauvais ». Avant de la traiter de « maman pour ces pauvres enfants qui volent, trafiquent, torturent,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Corps volants et coudes serrés

Culture accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents