Samir Nasri : Le joueur de la honte

Politis  • 28 juin 2012
Partager :

Et une casserole de plus au pied de Samir Nasri. Samedi 23 juin, après le match de l’Euro 2012 qui opposait en Ukraine l’équipe de France aux joueurs espagnols, le footballeur a couvert un journaliste de l’AFP de propos particulièrement injurieux, concluant : « Comme ça, vous pourrez écrire que je suis mal élevé. » Rappelons que le milieu offensif de Manchester City s’était déjà illustré par son langage fleuri à l’occasion de la rencontre avec l’équipe d’Angleterre, quelques jours auparavant, en lançant un « Ferme ta g… » en direction de la tribune de presse. L’affaire fait tache après la défaite des Bleus au championnat d’Europe des Nations. La noblesse supposée du foot s’accommode mal de tels accès de vocabulaire.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don