Qu’a donc fait Hadj Smaïn pour être jeté en prison ?

Alors que l’Algérie s’apprête à célébrer et à fêter le 50e anniversaire de l’indépendance, un militant des droits de l’homme, Hadj Smaïn, vient d’être jeté en prison pour être resté fidèle aux idéaux des martyrs de la révolution et pour le combat qu’il mène aux côtés et avec les victimes de la décennie rouge 1, les familles des disparus, contre l’arbitraire, l’injustice, et les multiples et récurrentes atteintes à l’intégrité physique et morale, ainsi qu’à la dignité de la personne humaine. Mais qu’a donc…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé aux abonnés

Pour lire cet article :

Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents