Dossier : Les Verts face à leurs contradictions

Conférence environnementale : En être ou pas ?

Échaudées par le Grenelle, les associations considèrent la conférence environnementale avec une certaine méfiance.

Pendant plusieurs semaines, les associations de protection de la nature et de l’environnement ont oscillé entre méfiance et intérêt, conditionnant leur participation à des engagements sur le déroulement ouvert et démocratique de la conférence et sur les suites qui lui seront données. « Il n’était pas question, explique Jean-François Julliard, directeur de Greenpeace, de s’emballer comme nous l’avons fait pour le Grenelle de l’environnement et de participer à une discussion verrouillée d’avance. De plus,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents