Dossier : Traité européen : Et si on disait non

Le débat « mal-traité », selon les Économistes atterrés

La volonté du gouvernement, et de l’Élysée, de ne pas soumettre le traité budgétaire européen à un référendum va à contre-courant du désir collectif d’en débattre. En témoigne un récent sondage CSA, publié le 27 août dans l’Humanité, indiquant que 72 % des Français souhaitent une consultation sur ce traité. En témoigne aussi le succès d’un petit recueil des « Économistes atterrés » sorti en juin, intitulé l’Europe mal-traitée 1. L’ouvrage, coordonné par quatre économistes (Benjamin Coriat, Thomas Coutrot,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents