L’exemple des élus UMP

Politis  • 6 septembre 2012
Partager :

Dimanche, sur le réseau social Twitter, BFM-TV, reprenant une information de Nice-matin, annonce que « les passagers de l’autocar qui s’est accidenté sur l’A8 sont roumains ». « C’est un moindre mal » , commente une certaine Jenny, militante UMP, sur son compte @Noisy_Jenny, sans égard pour le bébé décédé dans l’accident. Confrontée à un énorme tollé, la dame acceptera après de longues heures de se fendre d’un mot d’excuses, avant de supprimer le caractère public de ses croassements sur la toile. Lionnel Luca, lui, ne s’est pas excusé. Deux jours auparavant, le député UMP des Alpes-Maritimes avait tweeté : *« Le malaise de Ch* [ristiane] *Taubira est survenu à l’énoncé de toutes les mesures en faveur de la délinquance : en fait, c’est une prise de conscience ! »* Un summum de goujaterie. Avec de tels élus pour modèle, il ne faut pas s’étonner que les UMPistes se lancent à l’assaut de sommets de la bêtise.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don