L’exemple des élus UMP

Dimanche, sur le réseau social Twitter, BFM-TV, reprenant une information de Nice-matin, annonce que « les passagers de l’autocar qui s’est accidenté sur l’A8 sont roumains ». « C’est un moindre mal » , commente une certaine Jenny, militante UMP, sur son compte @Noisy_Jenny, sans égard pour le bébé décédé dans l’accident. Confrontée à un énorme tollé, la dame acceptera après de longues heures de se fendre d’un mot d’excuses, avant de supprimer le caractère public de ses croassements sur la toile. Lionnel…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Ouvrez les fenêtres, lisez la presse indépendante

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

COP 26 : la fin du blabla ?

Écologie
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.