Montebourg, exemplaire…

Cela ressemble à un soupçon de conflit d’intérêt. Dans son édition du 30 août, le Nouvel Observateur souligne qu’en contrepartie de l’embauche d’Audrey Pulvar à la tête des Inrockuptibles, le propriétaire du magazine, le banquier Matthieu Pigasse, numéro deux du groupe Lazard, a obtenu « d’Arnaud Montebourg (et de Pierre Moscovici) » un mandat de conseil pour la création de la future Banque publique d’investissement. Le compagnon-ministre de la journaliste, déclarant que ces informations étaient «…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents