Petit bras

Par décret, Bruno Le Maire et Nathalie Kosciusko-Morizet ont modifié en octobre 2011 le plafond d’épandage de nitrates autorisé. Non content d’augmenter les possibilités d’épandage de lisier et de fumier de volailles, leur texte met aussi en difficulté les élevages herbagers. Raisons pour lesquelles « les organisations paysannes, les associations et la quasi-totalité des collectivités bretonnes avaient protesté contre ces mesures, les jugeant totalement incohérentes au regard des actions menées pour…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents