L’Europe contre la chienlit, selon Aïchi et Lion

On se pince (on imagine même une imposture) à la lecture d’une tribune publiée lundi sur lemonde.fr par deux personnalités EELV, la sénatrice Leïla Aïchi et le conseiller régional Île-de-France Robert Lion : une adresse aux parlementaires de leur parti afin qu’ils ratifient le traité européen (TSCG), en forme d’une ode à l’Occident qu’on attribuerait à d’autres plumes… Ainsi, le TSCG n’est pas bon, mais rien n’est « plus vital que de faire avancer la construction européenne », « pas même la crise…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents