L’UDI, déjà UDFisé…

Avec l’Union des démocrates et indépendants (UDI), le nouveau parti de centre-droit lancé en grande pompe ce week-end, Jean-Louis Borloo entend rénover l’offre politique à droite et « réveiller notre électorat ». Las ! Si Bayrou, qui a bien connu l’UDF, n’y voit qu’une manière de « faire repartir la guerre des droites », les parrains qui se sont penchés samedi sur le berceau de l’UDI ne sont pas non plus de la toute première jeunesse : Valéry Giscard d’Estaing accuse 86 ans, et Simone Veil, 85 printemps. À…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents