Un coup de com’ réussi

Les jeunes du Bloc identitaire qui ont envahi nuitamment le toit de la mosquée de Poitiers, le week-end dernier, avaient bien programmé leur équipée. D’abord avec le choix de cette ville, un symbole pour l’extrême droite qui entretient le mythe de Charles Martel, alors que ces jeunes provenaient essentiellement de Nice et de Cannes. Ensuite, en embarquant dans leur équipée des journalistes de RMC et de BFM-TV pour assurer la publicité à leur action. Un objectif très largement atteint, qui permet au Bloc…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents