Lyon-Turin : Une lumière au bout du tunnel ?

La polémique enfle autour du grand projet de TGV entre Lyon et Turin. Les opposants s’appuient sur un référé de la Cour des comptes pour demander l’annulation des enquêtes publiques.

Thierry Brun  • 15 novembre 2012 abonné·es

Le projet de liaison ferroviaire à grande vitesse Lyon-Turin sera-t-il suspendu, au grand dam de Jean-Marc Ayrault et de François Hollande, qui lui ont apporté un soutien sans réserve ? Les opposants veulent désormais porter la bataille contre ce grand projet sur le terrain judiciaire, avant le sommet franco-italien du 3 décembre à Lyon [^2].

Une demande d’annulation de deux enquêtes publiques est en cours, en particulier celle

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 4 minutes