Raffarin gaffe

Politis  • 20 décembre 2012
Partager :

Dimanche soir, alors qu’un compromis se dessinait entre Fillon et Copé, Jean-Pierre Raffarin remerciait sur Twitter « tous ceux qui agissent pour sauver l’UMP » . À la suite de quoi, l’ancien Premier ministre égrenait les comptes Twitter des sénateurs UMP, mais aussi du Figaro et d’un de ses journalistes, chargé de l’UMP, Jean-Baptiste Garat, de Christophe Barbier ( l’Express ), Arnaud Leparmentier ( le Monde ), Marie-Ève Malouines (France info) et Alba Ventura (RTL). Interprété comme un signe de connivence, ce tweet a dû être effacé par son auteur.

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don