Droite régressive

Politis  • 24 janvier 2013
Partager :

Le 16 janvier, le député UMP Lionnel Luca déposait à l’Assemblée une proposition de loi visant à reconnaître « le génocide vendéen de 1793-1794 ». Cosigné par Marion Maréchal-Le Pen, l’ancien secrétaire d’État UMP Alain Marleix, Dominique Tian, Alain Lebœuf, Philippe Vitel, tous UMP, et les députés vendéens non-inscrits Véronique Besse et Yannick Moreau, ce premier texte commun à la droite et à l’extrême droite a justement été dénoncé par Alexis Corbière (PG) puis Harlem Désir (PS). Lundi, à l’occasion du 220e anniversaire
de l’exécution de Capet, le site Atlantico publiait le testament de Louis XVI, un texte qui, pour Christine Boutin, « révèle son amour pour Dieu, sa famille et son peuple ». L’Ancien Régime séduit de plus en plus la droite.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don