Insurrection chez les Balkany

Curieux et inédit défilé ce lundi 7 janvier dans les rues de Levallois-Perret, où les administrés de Balkany ont vu manifester les agents municipaux de la ville. Les motifs de cette insurrection sont nombreux : d’une part, les enregistrements présumés de conversations téléphoniques non déclarés à la Cnil et, d’autre part, la présence d’agents en mission sur le terrain ni agréés ni assermentés. Ou encore, last but not least , l’utilisation de policiers municipaux comme chauffeurs, au service de monsieur et…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents