Fillon qui s’en dédit

Politis  • 7 février 2013
Partager :

Le 30 janvier, François Fillon avait à peine fini son discours contre le projet de loi ouvrant le droit au mariage pour tous que circulait sur Internet, via twitter, un compte rendu officiel des débats de l’Assemblée nationale du 20 décembre 1981. C’est au cours de cette séance que les députés avaient examiné et adopté une proposition de loi dépénalisant l’homosexualité en France. Le jeune Fillon avait voté contre, comme il s’est opposé au Pacs plus tard. Ce qui dénote une certaine suite dans les idées.

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don