Info fabriquée

Politis  • 14 février 2013
Partager :

Bravo à notre confrère Germain Treille de France info qui a réussi à créer le 8 février un petit buzz sur le congrès du PCF avec une seule interview d’à peine une minute d’un « secrétaire de section » (devenu « militant communiste » sur France Inter) expliquant que tout le parti était « choqué » par la disparition de la faucille et du marteau sur les cartes d’adhérents. Une volatilisation présentée comme une preuve supplémentaire de « l’inféodation » du PCF au Front de gauche. À aucun moment, il n’était dit que l’interviewé, Emmanuel Dang Tran, anime une sensibilité orthodoxe très minoritaire hostile à toutes les évolutions du PCF depuis quarante ans. Du coup, le scoop bidon a vite séduit les radios concurrentes et les rédactions en chef des grands médias. Qui n’imaginaient pas que ce « bon sujet » puisse être absent des débats qui se déroulaient à Saint-Denis. Bel exemple de désinformation.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don