Tunisie : Échec des négociations

Politis  • 21 février 2013
Partager :

Les négociations menées lundi pour former un nouveau gouvernement formé de technocrates, en réponse à la crise politique nationale, ont échoué, selon le Premier ministre tunisien, Hamadi Jebali. Contrairement à sa promesse, celui-ci ne quittera pas pour autant son poste, assurant que de nouvelles propositions seront faites « dans les tout prochains jours ». À l’initiative de la concertation, le Premier ministre s’était heurté à l’opposition de son parti, Ennahda, qui revendiquait sa légitimité électorale malgré la crise politique. Près de deux semaines après l’assassinat de l’opposant Chokri Belaïd, point de départ d’un vaste mouvement de protestation contre le parti islamiste, les manifestations se poursuivent.

Monde
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don.

Chaque jour, Politis donne une voix à celles et ceux qui ne l’ont pas, pour favoriser des prises de conscience politiques et le débat d’idées, par ses enquêtes, reportages et analyses. Parce que chez Politis, on pense que l’émancipation de chacun·e et la vitalité de notre démocratie dépendent (aussi) d’une information libre et indépendante.

Faire Un Don

Pour aller plus loin…