Sous l’homophobie, le racisme

Politis  • 14 mars 2013
Partager :

Cette caricature odieuse figurait dans le « kit du manifestant » mis en ligne par les amis de Frigide Barjot afin que leurs ouailles fabriquent elles-mêmes les pancartes de leur prochain rassemblement, prévu le 24 mars sur les Champs-Élysées. « Figurait » car, face à l’indignation soulevée sur les réseaux sociaux ce week-end, les organisateurs ont retiré ce visuel raciste ainsi qu’un autre où l’on voyait la négresse Taubira, l’air patibulaire et armée d’une tronçonneuse, couper les arbres de la filiation. Trop tard. Les inoffensifs opposants au mariage des personnes de même sexe, que cajolaient les chaînes d’info, ont dévoilé leur vrai visage.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don