Haro sur le foot

Politis  • 9 avril 2013
Partager :

C’est trop, c’est beaucoup trop ! Président de la Ligue de football professionnel (LFP), Frédéric Thiriez s’est insurgé contre le transfert aux entreprises de la taxe à 75 % sur les salaires supérieurs à un million d’euros. Cette taxe, écrit-il dans un communiqué, au lendemain de l’intervention télévisée de François Hollande, « étrangle les clubs ». Des clubs et une fédération nourris très largement par les droits de diffusion télé. Dans la foulée, le président de la LFP prédit une « fuite des meilleurs joueurs » du championnat français. Une rengaine vieille de trente ans, depuis le départ de Michel Platini de Saint-Étienne vers la Juventus de Turin. Il faut croire que le lobbying a fait son effet. Mardi 2 avril, le président de la fédération annonçait que le Premier ministre l’avait assuré que les clubs ne seraient pas touchés. Motif : ce sont des PME…

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don