Montebourg s’emporte mais ne rompt pas

Politis  • 9 avril 2013
Partager :

De Montebourg à Ayrault : « Tu fais chier la terre entière avec ton aéroport de Notre-Dame-des-Landes dont tout le monde se fout. » Racontées dans Florange, la tragédie de la gauche (Plon) des journalistes Valérie Astruc et Elsa Freyssenet, cette pique et une autre – « Tu gères la France comme le conseil municipal de Nantes »  – ont été confirmées au JDD (31 mars) par le Premier ministre lui-même. Nos confrères ont aussitôt demandé à Jean-Marc Ayrault si l’on pouvait donc « parler comme ça et rester [son] ministre ». La question mérite au moins autant d’être posée à Arnaud Montebourg. Comment peut-il continuer à bosser au service d’un banal élu local ?

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don