Lagarde choyée par les socialistes

Lagarde peut remercier Pierre Moscovici qui a publiquement pris sa défense.
Politis  • 30 mai 2013
Partager :

Convoquée par la Cour de justice de la République (CJR) dans le cadre de l’arbitrage controversé qui a fait la fortune de Bernard Tapie, Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), a échappé à une mise en examen pour « complicité de faux » et « complicité de détournement de fonds publics ». L’ex-ministre de l’Économie a été placée sous statut de témoin assisté, au grand soulagement de l’Élysée et du FMI, qui n’a pas à prendre la décision d’évincer pour la deuxième fois son dirigeant. Lagarde peut remercier Pierre Moscovici qui a publiquement pris sa défense, histoire de peser sur la décision des magistrats de la CJR. Il y a désormais des socialistes qui sont prêts à tout pour sauver une ex-ministre de Nicolas Sarkozy…

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don