« Madame le commissaire politique »

La tension a été encore très vive sur le plateau de « Dimanche + » entre Marine Le Pen et Anne-Sophie Lapix.
Politis  • 2 mai 2013
Partager :

Un an après un premier échange musclé, la tension a été encore très vive sur le plateau de « Dimanche + » entre Marine Le Pen et Anne-Sophie Lapix, bien décidée à ne pas s’en laisser conter. La présidente du FN, irritée par un rappel des condamnations des anciens maires frontistes, a d’abord qualifié Karim Rissouli, chroniqueur de l’émission, du titre de « Monsieur le procureur ». Puis, après un excellent mini-reportage consacré à ses amis du GUD, Mme Le Pen, qui n’avait « pas vu un tel sujet d’une telle mauvaise foi depuis les années 1980 », a terminé l’émission en appelant à plusieurs reprises la journaliste « Madame la commissaire politique ». Une commissaire pugnace qui jamais ne s’est démontée.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don