Les démons de l’Amérique

Les deux plus grandes plaies de la société américaine : les armes et le racisme.
Politis  • 18 juillet 2013
Partager :

L’affaire mêle les deux plus grandes plaies de la société américaine : les armes et le racisme. L’acquittement, le 13 juillet, du vigile George Zimmerman, qui avait tué d’une balle en plein cœur, en février 2012, l’adolescent noir Trayvon Martin, suscite au travers du pays une vague d’indignation. Les jurés – tous blancs – ont admis la thèse de la légitime défense. Martin n’avait pourtant pas d’arme, et le vigile le coursait parce que le jeune homme fumait un joint… Mais, dans la bagarre qui s’ensuivit, le vigile s’est « senti menacé ». Une notion qui permet tous les arbitraires. Surtout quand l’assassin est un Blanc et la victime un Noir…

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don