L’intolérable trahison de Hollande…

François Hollande avait promis que jamais il ne donnerait d’interviews à l’Élysée.
Politis  • 18 juillet 2013
Partager :

À vrai dire, peu de promesses de campagne du candidat Hollande ont été tenues. Le traité européen, les retraites… La liste serait longue. Les médias ne lui en ont guère voulu. En revanche, il y a une trahison (le mot n’est pas trop fort !) que les médias audiovisuels n’ont pas pardonnée : François Hollande avait promis que jamais il ne donnerait d’interviews à l’Élysée. Le président normal irait dans les rédactions. Le 14 juillet, à l’occasion de l’entretien accordé dans les jardins de l’Élysée, il n’y a pas eu un journal télévisé qui n’ait souligné le grave manquement à la parole présidentielle. Et pourtant, s’il n’y avait que cela…

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don