Hamon exonère Hollande

Benoît Hamon n’a pas apprécié la couv’ de Libération (10 septembre).
Politis  • 19 septembre 2013
Partager :

Benoît Hamon, ministre de l’Économie sociale, n’a pas apprécié la couv’ de Libération (10 septembre) et le dit dans Le Parisien (15 septembre) : « C’est absurde de dire que François Hollande est le président des patrons alors que nous avons mis en place les actions de groupe. » Oubliés, les 20 milliards du crédit d’impôt compétitivité, la réforme des retraites ou les reculs sur la limitation des hauts salaires… Ne reste que « son » projet de loi sur les actions de groupe, en train d’être voté. Ce qui s’appelle voir midi à sa porte.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don