Qui peut aller à Sotchi ?

Infréquentable pour les politiques, Sotchi l’est donc pour les sportifs.

Politis  • 19 décembre 2013
Partager :

Laurent Fabius a annoncé dimanche, sur Europe 1, que ni lui ni François Hollande n’assisteraient à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’hiver à Sotchi (Russie). Le ministre des Affaires étrangères a refusé de s’étendre sur les motifs de cette décision. Le président allemand, Joachim Gauck, n’avait pas été plus disert en annonçant, une semaine auparavant, sa propre absence. Une défection interprétée par les médias russes comme un « boycott », M. Gauck, pasteur et militant des droits de l’homme dans l’ex-Allemagne de l’Est, ayant critiqué à maintes reprises la politique du régime de Vladimir Poutine. Est-ce pour parer une telle interprétation ? Laurent Fabius a souhaité « beaucoup de succès à ces jeux ». Infréquentable pour les politiques, Sotchi l’est donc pour les sportifs. Bel esprit.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don