Les gros sabots d’Auxiette

Le président PS de la région Pays-de-la-Loire a foncé sur les élus EELV, qui « cautionnent et sont complices de ces violences » de Nantes.
Politis  • 27 février 2014
Partager :

Samedi dernier, avec sa finesse habituelle, le président PS de la région Pays-de-la-Loire a foncé sur les élus EELV, qui « cautionnent et sont complices de ces violences » commises en marge de la manifestation anti-aéroport de Nantes. Méprisant depuis toujours les opposants, « racketteurs de la population locale », qui contestent sa vision du développement, en lui préférant – au gré de ses saillies – « tritons », « arcs », « tournevis » ou « cabanes », il a même réussi à faire hausser le ton à François de Rugy. L’élu de Loire-Atlantique, et coprésident modéré du groupe EELV à l’Assemblée nationale, a répondu en substance : Jacques Auxiette, on le connaît bien, plus grand monde ne prête attention à ses commentaires.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don