Bébête de scène

Le représentant du Front national à Avignon se prétend également humoriste.

Sur le pont d’Avignon, dansera-t-on bientôt sur des airs folkloriques plutôt que sur Pina Bausch ? Créant la surprise, le représentant du Front national, Philippe Lottiaux, est en effet arrivé en tête dimanche dans la cité des papes. Le directeur du Festival d’Avignon, Olivier Py, a promptement réagi : « Si le FN passe à Avignon, le Festival partira », a-t-il déclaré. Une menace qui ne pèse pas lourd face au ridicule qui tue. Car Lottiaux, outre le fait d’être un ancien collaborateur de Balkany, se prétend…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.