Des camps pour Roms

C’est ce que Paul-Marie Couteaux, tête de liste du FN dans le VIe arrondissement de Paris, suggère sur son blog.
Politis  • 6 mars 2014
Partager :

C’est ce que Paul-Marie Couteaux, tête de liste du FN dans le VIe arrondissement de Paris, suggère sur son blog au ministre de l’Intérieur. Qualifiant la présence de Roms d’« invasion » ou de « lèpre » qui porte atteinte à « l’ordre esthétique » de son quartier, il envisage de « concentrer ces populations étrangères dans des camps, où la vie serait sans doute si peu conforme à ce qu’elles escomptaient du voyage qu’elles préféreraient déguerpir d’un territoire aussi inhospitalier ». Ex-député européen pasquaïen et villiériste, président d’un micro-parti (Siel), Paul-Marie Couteaux a rallié Marine Le Pen en 2011. Certains médias voyaient en lui un des symboles du « nouveau visage du FN ». C’est tout vu.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don