La Semaine anticoloniale interdite !

Au motif… que des « casseurs » risquent de l’infiltrer !
Politis  • 6 mars 2014
Partager :

Qu’a-t-il bien pu passer par la tête de Manuel Valls ? Le 28 février, les organisateurs de la traditionnelle marche de clôture de la Semaine anticoloniale apprennent, stupéfaits, que la manifestation (dûment déclarée en préfecture) est interdite au motif… que des « casseurs » risquent de l’infiltrer ! Après avoir tenté, en vain, de négocier un autre parcours, des centaines de personnes se sont quand même rassemblées le 1er mars place de la République, à Paris. Et ont découvert un immense déploiement de forces de police, qui leur ont interdit de sortir d’un étroit périmètre pendant plus de trois heures. Dommage que Valls n’ait pas été aussi sévère, sinon plus, avec les manifestants d’extrême droite des mois derniers, (vrais) casseurs cette fois, toutes « quenelles » levées ! Mais nous avons un gouvernement « de gauche »…

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don