Montebourg, homme à femmes

« Je suis frappé de voir depuis vingt mois qu’il n’y a que des mecs… c’est très ennuyeux pour moi », a déploré le ministre.
Politis  • 13 mars 2014
Partager :

Arnaud Montebourg aimerait qu’il y ait plus de femmes à des postes de responsabilité. Revendication égalitariste ? Non, c’est que sinon… il s’ennuie ! Histoire de célébrer la Journée internationale des droits des femmes, samedi 8 mars, le ministre du Redressement productif a invité à déjeuner quinze cheffes d’entreprise. Qui ont dû s’étrangler avec leur foie gras. « Je suis frappé de voir depuis vingt mois qu’il n’y a que des mecs… c’est très ennuyeux pour moi », a déploré Montebourg, avant de railler ce « monde de costume gris et de cheveux gris ». C’est clair que des collaboratrices jeunes et jolies, ça en jette un peu plus ! « Les seules dames que nous voyons, c’est celles qui font le café. Quand une dame dirige une entreprise, c’est un miracle ! » Puis, se tournant vers ses trois conseillères : « Même ici, dans mon cabinet, les femmes se plaignent. Vous êtes trop peu nombreuses, les a-t-il morigénées. Ce n’est pas bon quand il y a trop d’hommes. Ça nuit au moral… » Quand l’absence de femmes porte préjudice aux hommes… Diable, que font les féministes ?

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don