Vol MH 370 cherche hôtel

Les familles des passagers disparus ont dû plier bagages pour laisser leurs chambres aux aficionados de la formule 1.
Politis  • 27 mars 2014
Partager :

C’est ce qu’on appelle un dommage collatéral. L’accident bête. Dans l’attente des recherches engagées pour retrouver le vol MH 370 de la Malaysia Airlines, véritable feuilleton médiatique consternant, une trentaine de proches des disparus s’étaient installés dans deux hôtels de Kuala Lumpur. Deux hôtels situés près de l’aéroport mais aussi à côté du circuit automobile qui justement accueille ce dernier week-end de mars le Grand Prix de Malaisie. Mauvaise pioche. Les familles des passagers disparus ont dû plier bagages pour laisser leurs chambres aux aficionados de la course et à quelques membres de staff des différentes équipes. Y a-t-il un hôtel Formule 1 à Kuala Lumpur ?

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don