Boutin, vile pécheresse

En interviewant Christine Boutin sur la politique et la sexualité, la revue Charles a fait un bon coup.

Politis  • 3 avril 2014
Partager :

En interviewant Christine Boutin sur la politique et la sexualité, la revue Charles a fait un bon coup. On y découvre la vision toute « masculiniste » de la députée ultra réac : « Nous les femmes, avons vraiment la séduction inhérente à notre ADN, de façon encore plus profonde que les hommes », explique-t-elle par exemple. « Quand on parle de séduction, on évoque souvent les hommes politiques qui ont des aventures, mais il faut savoir que les femmes se jettent dans leurs bras ! Ce n’est pas si évident pour eux de leur résister ! » Ah, les femmes, ces viles pécheresses…

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don