L’UMP-FN, réalité avignonnaise

Les 30 élus de la droite classique ont appuyé la candidature du maire FN du Pontet.

Comme un seul homme, les 30 élus de la droite classique ont appuyé la candidature du maire FN du Pontet, Joris Hébrard (photo), au poste de 2e vice-président de la communauté d’agglomération du Grand Avignon. Quelques minutes auparavant, les 11 élus d’extrême droite avaient apporté leurs suffrages au maire UMP de Villeneuve-lez-Avignon, Jean-Marc Roubaud, qui briguait la présidence de cette agglo de 15 communes. Une entente inavouable mais décisive – l’un et l’autre ont obtenu 43 voix sur 72 – pour contrer…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Ouvrez les fenêtres, lisez la presse indépendante

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

COP 26 : la fin du blabla ?

Écologie
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.