Le civisme à l’amende

Des militants du PCF et du PG qui distribuaient des tracts pour les européennes ont été verbalisés pour entrave à la circulation.
Politis  • 15 mai 2014
Partager :

Le 9 mai, journée de l’Europe, des militants du PCF et du PG, postés à un carrefour d’Herbrignac (Loire-Atlantique), près d’un centre commercial, distribuaient des tracts pour les européennes. Un acte banal qui leur a valu d’être verbalisés chacun d’une amende de 90 euros, rapporte Presse Océan (12 mai). Motif : entrave à la circulation. Au gendarme qui lui demandait « d’arrêter l’opération », l’un d’eux a « poliment répondu », raconte-t-il, qu’ils se battaient « contre l’abstention ». Mais le pandore n’a rien voulu entendre. Espérons que le préfet et le ministre de l’Intérieur, saisis par les responsables de ces partis, seront plus compréhensifs.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don