Le proche de Copé qui donnait au FN

L'ex-dirigeant de Bygmalion a fait un don personnel de 4 600 euros à un jeune candidat du FN aux législatives dans le Lot-et-Garonne.

Les investigations sur la société Bygmalion, soupçonnée d’avoir surfacturé à l’UMP des prestations en 2012, sont pleines de surprises. Dernière en date : son ex-dirigeant, Bastien Millot, proche de Jean-François Copé, a fait un don personnel de 4 600 euros à un jeune candidat du FN aux législatives dans le Lot-et-Garonne. Un don « à titre amical et non à titre politique », précise le candidat frontiste, Étienne Bousquet-Cassagne, qui était alors sous contrat chez Bygmalion dans le cadre d’un BTS en…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents