Intermittents : Le conflit se durcit

Ils restent mobilisés contre l’agrément de l’accord du 22 mars.

Politis  • 26 juin 2014
Partager :

À la suite des annonces de Manuel Valls le 19 juin à l’adresse des intermittents, ceux-ci restent mobilisés contre l’agrément de l’accord du 22 mars. Des dissensions apparaissent entre les partisans de la concertation et ceux du rapport de force, et des désaccords sur les modes d’action se font jour. Annuler un spectacle, un festival, n’est-ce pas suicidaire ?, interroge le chorégraphe Angelin Preljocaj ( Libération ), qui préférerait faire jouer ses danseurs d’ Empty Moves, à Montpellier Danse, nus ou derrière une ligne d’intermittents assis sur scène, par exemple. Olivier Py, nouveau directeur du Festival d’Avignon, qui a clamé son soutien au mouvement des intermittents, annonce désormais qu’il n’annulera pas l’édition 2014. Le dilemme va partager le secteur dans les semaines à venir.

Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don