L’addition de l’austérité

La politique économique du gouvernement ne fera pas reculer le chômage.
Politis  • 26 juin 2014
Partager :

La politique économique suivie par le gouvernement ne fera pas reculer le chômage : pire, elle va l’aggraver. C’est ce que prédit Mesange, le très sérieux système d’évaluation de la direction du Trésor, dont les données ont été rendues publiques par la députée Valérie Rabault, rapporteure du budget : les baisses de charges et d’impôts du pacte de responsabilité devraient bien créer 190 000 emplois d’ici à la fin 2017, mais les 50 milliards de réductions de dépenses publiques nécessaires à son financement en supprimeront 250 000 sur la même période. Soit un solde négatif de 60 000 emplois ! De quoi conforter tous ceux qui, jusque dans les rangs du PS, estiment que l’austérité est une impasse. Reste une question : pourquoi, sachant que sa politique est contre-productive, le gouvernement s’entête-t-il ?

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don