Le PS au plus bas dans le Nord

L’élection législative partielle de Valenciennes (Nord) confirme le recul de la gauche.
Politis  • 26 juin 2014
Partager :

L’élection législative partielle de Valenciennes (Nord), organisée dimanche afin de pourvoir au remplacement de Jean-Louis Borloo, confirme le recul de la gauche et la « Pasokisation » du PS. Son candidat est arrivé en cinquième position avec 7,12 %, loin derrière le maire UDI de Valenciennes, Laurent Degallaix (47,02 %) et le candidat du FN (18,69 %). Le PCF, avec 10,3 %, perd 14 points par rapport à 2012 et devance de justesse un divers-droite (10,2 %). En recul également, EELV ferme la marche avec 3,6 % contre 16,7 % il y a deux ans.

Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don