Une colonie, Jérusalem-Est ? Pas selon l’Australie

L’attorney général australien a en effet jugé « péjoratif » le terme « occupé ».

Les Palestiniens ont appris jeudi dernier que Jérusalem-Est était libre ! L’attorney général australien a en effet jugé « péjoratif » le terme « occupé » pour qualifier « des zones de négociations dans le cadre du processus de paix ». Quid de la loi internationale et de la souffrance des Palestiniens ? Satisfait par cette décision, le ministre des Affaires étrangères israélien a ajouté que la Palestine « n’a jamais existé ». On se demande bien comment un processus de paix peut aboutir quand un ministre…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Geoffrey Hannot, le fidèle à la cause

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Louis Mieczkowski, l'insaisissable

Société accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.