Sarkozy : la chute

Il voit sa cote de popularité chuter de 7 points en un mois.
Politis  • 17 juillet 2014
Partager :

Son pitoyable entretien télé du 2 juillet a été un échec cuisant. Mis en examen pour « corruption active », « trafic d’influence actif » et « recel de violation du secret de l’instruction », Nicolas Sarkozy voit sa cote de popularité chuter de 7 points en un mois (et de 13 % en deux mois). Il tombe à 33 % d’opinions favorables, selon un sondage Ipsos-le Point réalisé du 10 au 12 juillet. Donc avant que le Monde (13 juillet) publie des extraits accablants des écoutes qui ont motivé sa mise en examen très sévère. L’ex de l’Élysée n’a sans doute pas encore touché le fond.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don