Un marché de dupes ?

Les chefs d’État et de gouvernement de l’UE ont désigné Jean-Claude Juncker pour présider la Commission européenne.

Les chefs d’État et de gouvernement de l’Union européenne ont désigné sans surprise Jean-Claude Juncker pour présider la Commission européenne. Seuls le Britannique David Cameron et le Hongrois Viktor Orban s’y sont opposés. En échange de cette nomination, qui doit encore être approuvée par 376 eurodéputés sur 751 le 16 juillet, PPE et libéraux ont accepté de reconduire le 1er juillet le social-démocrate allemand Martin Schulz à la présidence du Parlement européen pour deux ans et demi. Et les socialistes…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents