Un parti de mauvais payeurs

284 députés, sénateurs et eurodéputés UMP sur 350 rechignent à s’acquitter de leur cotisation d’élu.

Selon une information du Parisien (29 juin), 284 députés, sénateurs et eurodéputés UMP sur 350 rechignent à s’acquitter de leur cotisation d’élu. S’ils ne peuvent s’affranchir de régler leur cotisation au groupe (250 euros par mois prélevés directement sur leur indemnité représentative des frais de mandat) et acceptent de régler l’adhésion annuelle à l’UMP (60 euros pour un élu), ces grands élus se font tirer l’oreille quand il s’agit de leur cotisation mensuelle au parti (150 à 250 euros). Tant…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents