Christian Paul : « Nous ne sommes pas condamnés à échouer »

Les frondeurs ne se voient pas comme une force d’opposition, assure Christian Paul, tout en demandant un changement de ligne politique.

Michel Soudais  • 4 septembre 2014 abonné·es
Christian Paul : « Nous ne sommes pas condamnés à échouer »
© **Christian Paul** est député de la Nièvre, ex-secrétaire d’État à l’Outre-mer. Photo : AFP PHOTO / ALEXANDER KLEIN

Après avoir présenté dans un amphi bondé l’appel en forme de manifeste du collectif Vive la gauche, destiné à appuyer les députés frondeurs, Christian Paul nous a livré son état d’esprit et celui de ses amis.

Comment analysez-vous le gouvernement Valls 2 ?

Christian Paul : Il est né dans des conditions d’une grande brutalité, avec le départ de deux ministres emblématiques de

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 4 minutes