Un licenciement très applaudi

Raphaëlle Dupire, la nouvelle miss météo du « Grand Journal » en cette rentrée télé, aura à peine tenu deux semaines sur le petit écran.
Politis  • 18 septembre 2014
Partager :

C’est ce qu’on appelle sans doute « l’esprit Canal ». Franchement peu convaincante et de son aveu « pas à l’aise devant les caméras », encore moins « en direct sous les yeux du public », Raphaëlle Dupire, la nouvelle miss météo du « Grand Journal » en cette rentrée télé, aura à peine tenu deux semaines sur le petit écran. Non sans être débarquée n’importe comment : en direct, dans une mise en scène emballant la jeune femme en auteure d’un livre original intitulé Merci pour ce très court moment, aux éditions Canal+. Le téléspectateur apprenait ainsi qu’elle était virée du jour au lendemain, oscillant entre l’info, l’intox et la spectacularisation, tandis que sur le plateau le public applaudissait, en prenant ça pour une rigolade. Qui n’en était pas une.

Les échos
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don