L’ultimatum du PRG

Manuel Valls devra-t-il procéder à un nouveau remaniement ?

Manuel Valls devra-t-il procéder à un nouveau remaniement ministériel ? Le Premier ministre y sera contraint si le PRG, qui compte trois ministres, met sa menace à exécution. Le petit parti de Jean-Michel Baylet a en effet adressé à l’Élysée et à Matignon un ultimatum réclamant, avant le vendredi 17 octobre, la signature d’un nouvel accord de gouvernement. Dernier allié du PS, il demande notamment « une gouvernance partagée de la France », l’abandon de la suppression de la première tranche de l’impôt sur…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.