My deputy is rich !

L’ONG Transparency International a lancé un site Internet recensant les « activités extérieures » des députés européens.

Ils imposent l’austérité à l’Europe, mais pour eux… n’y pensez pas ! L’ONG Transparency International a lancé un site Internet recensant les « activités extérieures » des députés européens, ainsi que leurs rémunérations. Pas moins de quatre élues françaises – toutes des femmes – figurent dans le « Top 10 » de ce classement. Elles déclarent en effet gagner plus de 10 000 euros brut par mois. Championne toutes catégories, l’UDI Nathalie Griesbeck (notre photo), qui siège dans pas moins de… 68 comités…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.